dimanche 9 octobre 2011

Jean-Noël Guérini s'illustre dans la primaire socialiste

Harlem Désir avait assuré l'avoir viré du Parti Socialiste, le socialiste mis en examen Jean-Noël Guérini est venu voter aux primaires citoyennes socialistes avec sa jolie veste en cuir, nous rappelant "les heures les plus sombres de notre histoire" (je me sens socialiste tout d'un coup).

Guérini s'est un peu échauffé contre les manipulations "politiciennes" à son encontre au PS, et ceux qui auraient fait du beurre du son affaire.

Tout le monde a en tête "l'élection" de Martine Aubry en 2008 et les fraudes dénoncées par Ségolène Royal à l'époque.

Reste à savoir si les primaires citoyennes socialistes seront inscrites sous le signe de la continuité (un vote à la Ben Ali) ou si le PS va être capable de se hisser au niveau... du Front National. Dont le face-à-face Marine-Gollnisch était au moins fiable dans son résultat. ce ne serait pas un luxe pour le Français qui aimerait mieux des potentiels présidents vraiment présidentiables.